Accueil Les livres commentés Détails - Algèbre

Les derniers livres commentés

La saga de Grimr – Jérémie Moreau – Delcourt
L'hiver du mécontentement – Thomas B. Reverdy
     Flammarion
Là où les chiens aboient par la queue– Estelle-Sarah Bulle
     Liana Levi

lors de la réunion du 27 novembre 2018

... avis des lecteurs à suivre ...

 

Les prochaines lectures

Le mur invisible – Marlen Haushofer – Actes sud
     traduction Liselotte Bodo et Jacqueline Chambon
Un roi sans divertissement – Jean Giono – Gallimard
Ce qui n'a pas de prix – Annie Le Brun – Stock
 
pour la réunion du 8 janvier 2019


Tous les livres commentés

Ouvrage 

Titre:
Algèbre
Auteur:
Pradeau (Yan)
Edition:
Allia
Réunion du:
26.06.2018 - 26.06.2018

Commentaire

algebre
Ce court texte part sur les traces d'Alexandre Grothendieck, mathématicien hors pair du 20ème siècle, véritable génie, célèbre pour avoir quitté l'IHÉS (Institut des Hautes Études Scientifiques) puis le milieu mathématique, en raison de ses convictions antimilitaristes et écologistes. Il est resté longtemps apatride tout en menant l'essentiel de sa carrière en France. Il a vécu les vingt dernières années de sa vie reclus en Ariège.
 
Cette biographie originale a enthousiasmé plus d'un lecteur, fasciné bien sûr par la dimension du personnage, mais aussi par la façon de raconter cette vie hors du commun. Le récit, habile et bien mené, n'est pas linéaire, les événements apparaissent par blocs de sens et c'est ainsi que se construit le personnage. Le texte est intéressant, très agréable à lire et le style alerte. Sans porter de jugement, le livre développe et éclaire une multitude d'aspects de la vie et du caractère de Grothendieck. On en apprend au moins autant sur les disputes et polémiques qui ont jalonné son parcours que sur sa biographie et on a pourtant l'impression de bien le connaître. Qu'il soit désigné par l'un ou l'autre de ses noms – Alexandre ou Shourik – contribue à nous rapprocher de lui.

D'aucuns regrettent qu'il n'y ait pas eu d'explications mathématiques. Sans aller forcément jusqu'à vouloir des pages pleines d'équations – ce qui n'aurait pas manqué de charme, au demeurant – où est la petite clef de compréhension qui nous aurait permis – peut-être ? – de percevoir le génie de Grothendieck ? D'autres encore n'ont pas trouvé le personnage très incarné, c'est vrai qu'il est peu décrit et qu'on imagine plutôt une silhouette. On a pourtant des notations très concrètes, par exemple son habitude de dormir à même le sol.

Mort en 2014, Alexandre Grothendieck a laissé des dizaines de milliers de pages de notes mathématiques, qu'il est impossible d'évaluer, bien sûr, et dont le décryptage risque d'occuper longtemps les mathématiciens …
Bannière
Copyright © 2018 120 Grand'Rue. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
 

Les actus

Lire et aussi ...écrire

         plume

------------------------------
Mise à jour le 28/11/2018