Accueil Les réunions du Club Compte-rendu du club de lecture du 29 mai 2007

Les derniers livres commentés

Un privé à Babylone – Richard Brautigan – 10/18
     traduction Marc Chénetier
Fille, femme, autre – Bernardine Evaristo – Globe
     traduction Françoise Adelstain
Mille secrets mille dangers – Alain Farah – Le Quartanier

lors de la rencontre du 28 juin 2022

 

Les prochaines lectures

L'attrapeur d'oiseaux – Pedro Cesarino – Rivages
     traduction Hélène Mélo
Maman pour le dîner – Shalom Auslander – Belfond
     traduction Catherine Gibert
La mort d'un père – Karl Ove Knausgaard – Gallimard
     traduction Marie-Pierre Fiquet

pour le club de lecture du 6 septembre 2022



Compte-rendu du club de lecture du 29 mai 2007 PDF Imprimer Envoyer

C'est déjà l'avant-dernière rencontre de l'année ! Trois temps sont proposés pour la soirée : les lectures du club, une présentation de poésie, et les lectures "faciles".

 

Les lectures du club

 

L'épouse hollandaise – Eric Mc Cormack – Points

La tranquillité – Attila Bartis – Actes Sud

Le Chant du peuple juif assassiné – Yitskhok Katzenelson – Zulma

 

A noter, en écho à cette dernière lecture, la venue le 7 juin au Quai des Brumes de Bernard Suchecky pour son livre "Résistances juives à l'anéantissement".

 

Un moment de poésie

 

Le travail de Patrick Bouvet est présenté à travers des extraits de deux de ses livres, "Chaos Boy" aux éditions de l'Olivier et "Flashes" aux éditions Inventaire/Invention. Patrick Bouvet, qui a participé à l'aventure de "l'invention du réel", s'engage dans son travail à dénoncer le spectaculaire dans les médias : télé-réalité, légendes de photos dans la presse quotidienne, imagerie féminine, … Il se nourrit de sa culture – musique et arts plastiques – pour travailler ses textes et leur aspect graphique en utilisant notamment les notions de répétition, de mise en boucle et de collage.

 

Livres "faciles"

 

Difficile de définir ce qu'est un (bon) livre facile ! "L'Epouse hollandaise" en est un, sans conteste. De même que "l'Elégance du hérisson", qui a pourtant davantage marqué certains lecteurs.

Est-ce un livre qu'on oublie vite, même si on l'a lu avec un vif plaisir ? Ce n'est pas certain (on oublie la moitié des livres qu'on a lus). Ce ne serait pas non plus un de ces livres qui nous accompagnent longtemps ou qui nous renvoient à nous-mêmes, comme "Train de nuit pour Lisbonne", facile à lire mais au contenu très dense. Ce serait plutôt des livres très narratifs, au style linéaire sans effet particulier, qui nous emportent dans une histoire.

 

Cette ébauche de définition reste à mettre à l'épreuve des livres "faciles" proposés par les lecteurs …

- Comédie new-yorkaise – David Schickler – Ed. de l'Olivier

- Contre enquête sur la mort d'Emma Bovary – Philippe Doumenc – Actes Sud

- A moi pour toujours – Laura Kasischke – Bourgois

- Rêves de garçons – Laura Kasischke – Bourgois

- Les oiseaux – Tarjei Vesaas – Plein chant

- Palais de glace – Tarjei Vesaas – GF

- Un inconnu vint à la ferme – Mika Waltari – Folio

- La Muraille invisible – Henning Mankell – Points

- Etre sans destin – Imre Kertész – 10/18

- Eureka Street – Robert McLiam Wilson – 10/18

- Comment faire l'amour avec un nègre sans se fatiguer – Dany Laferrière – Ed. du Rocher

- Le vieux qui lisait des romans d'amour – Luis Sepulveda – Points

- Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur – Harper Lee – Lgf

- Chemins de fer – Benoît Duteurtre – Fayard

- Je voudrais tant que tu te souviennes – Dominique Mainard – Losfeld Joelle

- Frédéric Dard – les livres avant la série des San Antonio

- Les mille et une nuits – Anonyme – Gallimard

- Changement de décor – David Lodge – Rivages

- La femme de Gilles – Madeleine Bourdouxhe – Labor

 

Pour la prochaine fois

 

Sont retenus pour la prochaine rencontre, le 26 juin 2007 :

- Comédie new-yorkaise – David Schickler – Ed. de l'Olivier

- A moi pour toujours – Laura Kasischke – Bourgois

 

Le prix des lecteurs

 

La prochaine rencontre est aussi la dernière de l'année, qui se terminera de façon festive. On y décernera le prix des lecteurs, aussi chacun est-il invité à donner ses deux préférences dans la liste des livres de l'année.

 

Actualité

 

La Société pour la Diffusion de l'Utile Ignorance invite à son festival "Ici et là où je vis", qui aura lieu à Gundershoffen du 29 juin au 8 juillet sur le thème du lieu de vie comme déterminant le mode de vie. Une visite spéciale sera proposée aux membres de l'association 120 Grand'rue.

 

Les dernières informations sur le co-voiturage seront données par mail aux participants à la sortie "Sur les traces de Lenz" à Waldersbach le 10 juin.

 

Avant de conclure, un plaisir partagé : Patrick Cahuzac a fait savoir qu'il a été très heureux de l'accueil reçu lors de sa venue le 15 mai 2007.

 

 
Bannière
Copyright © 2022 120 Grand'Rue. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
 

Les actus

 
plume

------------------------------
Mise à jour le 23/07/2022