Accueil Les livres commentés Détails - Veracruz

Les derniers livres commentés

L'attrapeur d'oiseaux – Pedro Cesarino – Rivages
     traduction Hélène Mélo
Maman pour le dîner – Shalom Auslander – Belfond
     traduction Catherine Gibert
La mort d'un père – Karl Ove Knausgaard – Gallimard
     traduction Marie-Pierre Fiquet


lors de la rencontre du 6 septembre 2022

... avis des lecteurs à suivre ...
 

Les prochaines lectures

Les marins ne savent pas nager – Dominique Scali
     La Peuplade
GPS – Lucie Rico – Pol
Le lecteur de Jules Verne – Almudena Grandes
     Lgf traduction Serge Mestre

pour le club de lecture du 22 novembre 2022



Tous les livres commentés

Ouvrage 

Titre:
Veracruz
Auteur:
Rolin (Olivier)
Edition:
Verdier
Réunion du:
08.03.2016

Commentaire

veracruz

Après une histoire d'amour qui se termine aussi soudainement qu'elle a commencé, le narrateur reçoit dans une enveloppe quatre histoires dont il ignore la provenance, quatre histoires étranges et baroques qui sont les versions d'une même histoire par ses différents protagonistes.

 

Plusieurs lecteurs ont relu le livre une deuxième fois pour mieux apprécier les liens entre les quatre récits, pour tenter de percer le mystère qui les auréole. Ce serait comme les "quatre vérités" qui installent une tension, on sent que quelque chose va arriver, on ne sait ni pourquoi ni comment. L'atmosphère moite et pesante d'avant le cyclone accentue l'ambiance de mystère.

 

On peut ne pas aimer les stéréotypes, qui sont en effet marqués : un jésuite défroqué et libidineux, un chef de gang qui est une brute épaisse, une belle histoire d'amour, le folklore mexicain, l'atmosphère de la ville de Veracruz, … Pour certains c'est également un livre très masculin, et l'auteur se prendrait un peu trop au sérieux. Enclore les quatre récits dans l'histoire du narrateur – ça se termine à Shanghai – donne selon eux au roman un côté assez décousu, assez artificiel.

 

D'autres au contraire y voient un jeu littéraire : "ce sont quatre histoires captivantes qui m'ont beaucoup plu ; je les ai lues comme un jeu, avec beaucoup de plaisir ; l'auteur s'est amusé à construire ces histoires et ces stéréotypes". Ils ont aimé qu'il n'y ait ni avant ni après aux récits, et qu'en définitive il n'y ait pas de causalité. Ils se sont régalés du mystère – qui peut dire quand le cyclone s'est réellement déchaîné ?

 

Ils ont été impressionnés par le style et par l'écriture qui projettent beaucoup de visions – par exemple celle d'un jeu de dames en noir et blanc – et qui renvoient à d'autres écrits. On peut très bien relire des extraits, des morceaux d'histoire, juste pour le plaisir de la langue.

 

Parmi les autres livres d'Olivier Rolin sont notamment cités "Port-Soudan" et "Le Météorologue".

Bannière
Copyright © 2022 120 Grand'Rue. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
 

Les actus

     Retour sur les

Lectures à voix haute

du 27 septembre 2022

      à la librairie

  Quai des Brumes

------------------------------

Mise à jour le 27/09/2022